Quelques mots sur les gourous de la productivité

productivité, tribu indé

Hello,

Au programme cette semaine…

Mon point de vue sur les discours moralisateurs pour être plus productif en cette période de crise, ma contribution pour aider d’autres freelances, un influenceur voyage qui a décidé de tout quitter et l’histoire de Paul, un brillant chirurgien américain.

J’ai été très touché par vos nombreux messages la semaine dernière suite à mon retour en France. Je suis maintenant installé dans la maison de ma grand-mère pour quelques semaines.

J’en ai rapidement parlé sur Twitter il y a quelques jours, je reprends doucement mes marques.

Comme beaucoup, j’ai pris ma dose de médias et d’informations en temps réel. Je ne pense pas que ce soit la meilleure idée que j’ai pu avoir.

Ça amplifie nos craintes, nos peurs et le stress de cette situation.

Depuis lundi, j’essaie de reprendre un rythme de travail à peu près normal. Cette crise ne changera pas mes habitudes.

Mon quotidien et celui de nombreux freelances restent le même. Travailler seul, de chez soi (ou d’un espace de coworking).

On vient de forcer une bonne partie de la population à adopter certains codes des indépendants. Et là-dessus, nous avons un temps d’avance.

Bien sûr, nombreux sont les freelances à avoir certains de leurs contrats gelés. Le jeu des montagnes russes n’est pas le plus amusant… On en parlait d’ailleurs avec Alix Leroy dans un épisode du podcast.

Mais revenons sur notre organisation en confinement.

Ces derniers jours, j’ai lu plusieurs newsletters, tweets et publications sur LinkedIn, pour optimiser son temps du mieux possible.

Deux sentiments m’ont traversés l’esprit en lisant ces contenus.

  1. Nous avons du temps, il n’y a pas de mal à l’investir intelligemment
  2. Nous sommes individualistes face à la situation en pensant exclusivement à la manière d’optimiser NOTRE temps


Oui, cette période est propice aux questionnements. 
Pour certains, c’est une bonne occasion de remettre un certains nombre de sujets à plats pour avancer dans leur business (positionnement, contenus, approche commerciale, retours clients,…).

Et moi le premier ! Je vais en profiter pour réfléchir aux évolutions de Tribu Indé et revoir certains piliers de mon positionnement en freelance.

Il n’y a aucun mal à vouloir mettre plus d’efforts dans le travail, mieux s’organiser et se lancer dans de nouveaux projets.

Ce qui me dérange, c’est l’état d’esprit derrière certains contenus que je vois passer.

  • Comment optimiser mon temps pour produire plus, devenir plus efficace et prendre de l’avance ?

On ne peut pas faire comme si il ne se passait rien. Et à l’inverse, il n’est pas question de tout arrêter.

Mais ces discours ne sont pas si différents de d’habitude. Sauf qu’en ce moment, personne n’a envie d’entendre ça.

Chacun a envie d’être tranquille, sans entendre de discours moralisateurs et gourous.

De mon côté, je ne vais pas changer mes habitudes.

Je reprends un rythme normal, en me levant à heure fixe pour travailler le matin sur des tâches créatives.

Mes après-midi sont généralement consacrées aux emails, calls et certaines missions pour mes clients.

Je continue bien sûr de travailler sur mes projets de long-terme : Tribu Indé et l’écriture de mon livre. Et le petit dernier avec Valentin Decker, Tuk Tuk. 

À ce propos, quel est votre point de vue sur ces questions d’organisation et de productivité ?

J’ouvre plusieurs créneaux pour échanger ensemble

Certains d’entre vous ont peut-être lu ma dernière publication sur LinkedIn.

Je veux profiter de cette période particulière pour tester des choses que je ne fais pas habituellement.

À partir de lundi, je vais donc ouvrir plusieurs créneaux pour échanger avec vous sur vos questionnements et problématiques du moment (positionnement, review site, contenus, offres, organisation, …) – ou simplement échanger ensemble !

Ils sont déjà disponibles ici : on échange pendant 30 min !

Le nouvel épisode de Tribu Indé

Cette semaine, je discute avec Alex Vizeo, un influenceur à la retraite !

J’ai beaucoup d’estime pour Alex. C’était l’un des rares influenceurs voyages que je suivais depuis plusieurs années. En novembre dernier, il a publié une vidéo pour annoncer qu’il arrêtait. L’influence, c’est terminé.

Pas simple lorsqu’on a dédié 8 ans de sa vie à ça. D’autant plus que tout lui réussissait. Il était la référence voyage en France. 

Aujourd’hui, il s’est spécialisé sur le Personal Branding. Il accompagne des entrepreneurs, créateurs à développer leur marque personnelle pour se faire connaître, trouver des nouveaux leviers de business et construire une communauté autour de leur activité.

Beaucoup de sujets abordés dans cet épisode dont : 

  • Les étapes et plateaux qu’il a dû franchir, année après année
  • Pourquoi tout quitter, alors que tout lui réussissait ?
  • Quelles sont les questions à se poser quand on veut se réorienter ?
  • Comment faire face à toutes les critiques que l’on reçoit ?
  • Comment construit-il son nouveau positionnement ? Par où commencer ?

On parle aussi de Personal Branding pour les freelances et de sa feuille de route pour 2020.

Quitter un job de rêve pour trouver sa nouvelle voie !
avec Alex Vizeo

Pépites et lectures

Je viens de terminer un livre qui m’a beaucoup touché. Il a été pendant plus de 68 semaines dans la liste des bestsellers du New York Times, et je comprends pourquoi.

Il s’agit de l’histoire de Paul Kalanithi, un brillant chirurgien neurologue. Il a dédié 7 années de sa vie à devenir le meilleur dans son domaine. Mais lors de sa dernière année d’internat, on lui découvre un cancer des poumons.

S’en suit un combat magnifique contre la maladie, avec des hauts et des bas. “Quand le souffle rejoint le ciel” est son récit. Celui d’un médecin face à la vie et à sa mort. C’est l’un de mes coups de coeur.

Pour compléter la première partie de ce mail, je vous invite à aller lire la tribune de Nick Martin, un journaliste de The New Republic : Against Productivity in a Pandemic.

Pour terminer sur une note plus positive, j’ai récemment découvert l’émission de Kyan Khojandi et Navo (la série Bref). La réalisation est soignée et les sujets de discussions avec leurs invités sont passionnants.

C’est tout pour aujourd’hui !
À très vite,

ps : vous appréciez le contenu de cette newsletter ? Il suffit de me laisser une note sur Itunes, 5 étoiles est la meilleure !

pps : on vous a transféré la newsletter et vous souhaitez nous rejoindre ? Abonnez-vous, bienvenue ! Je vous attend avec une petite surprise… 

Vous souhaitez progresser en freelance ? 

Je vous partage ma veille des meilleurs ressources “Freelance” pour passer au niveau supérieur.

Deux à trois fois par mois, gratuitement. 



0 Comments

Laisser un commentaire

Autres ressources

bilan 2018, bonne année, tribu indé
3 janvier 2019

Bilan 2018 et mon virage pour 2019

Chaque fin d’année, c’est devenu une quasi-tradition.

vision long-terme, einstein, tribu indé
28 novembre 2018

J’ai trouvé la formule du succès

Il est maintenant temps de penser ses actions sur le long-terme.

Arrow-up

Les 20 premiers épisodes du podcast résumés dans un guide (30h) !